L’abîme appelle l’abîme.

Posté par picom le 21 octobre 2011

Expression figurée de la Bible, qui signifie qu’un malheur en appelle un autre, mais surtout qu’une faute conduit fatalement à une autre faute : une fois sur la pente du mal, l’homme ne peut plus s’arrêter qu’au fond de l’abîme : Abyssus abyssum invocat. C’est de cette expression biblique qu’est né notre proverbe français : Un malheur ne vient jamais seul.

Laisser un commentaire

 

Juste un mot pour le dire |
Ame Divine |
lapage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agni tiêh (bonne entente)
| mon encre-noir
| le chapiouasulie racconte l...